Auteure, psy et atypique !

*psycho-somatothérapeute

Un monde où la beauté existe ne peut être un monde désespéré.


2020-05-30T10:00:00

  jours

  heures  minutes  secondes

jusqu’à

Ma prochaine publication

Toujours autant de poésie et de magie dans ce deuxième tome

Toujours autant de poésie et de magie dans ce deuxième tome qui approfondit les quêtes initiatiques de Ewart et Kresten. Il se déroule presque intégralement en Mongolie, où l’on en apprend plus sur Sammhuin et la tribu mongole liée à l’étalon-esprit, ainsi que sur la malédiction qui pèse, de près ou de loin, sur tous les personnages.
J’ai trouvé les points de vue plus diversifiés que dans le tome précédent, ce qui dévoile de belles incompréhensions culturelles… ou mystiques, parfois amusantes, d’autres fois déchirantes.
Le monde des esprits est plus présent dans ce deuxième tome, où les âmes des protagonistes se perdent, se retrouvent, se percutent, s’éloignent… Et toujours cette magie qui imprègne les pages où s’invite Sammhuin, dont on savoure chaque apparition.
La fin conclut habilement cette aventure au pays du ciel toujours bleu.
Bref, je recommande cette belle lecture apaisante, addictive et pleine de sagesses.

À propos du tome 2 des Crins de l’Âme

Une lecture-médecine aux parfums de grands espaces

Je suis encore en Mongolie! Le premier tome m’y avait emmenée, le second m’y a laissée! J’ai aimé voir les personnages se révéler à eux-mêmes et prendre des directions auxquelles je ne me serais pas attendue à la fin du précédent livre. Cette histoire m’a fait l’effet d’un baume qui a pansé mes propres plaies du moment. Une lecture-médecine qui sent bon la liberté et la reliance à soi.

À propos du tome 2 des Crins de l’Âme