J’crois que c’est Claire !

Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort. Le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c’est le train, ce n’est pas la gare.

Paulo Coehlo

Certains évènements m’ont amené très tôt à me questionner sur le sens des difficultés que je pouvais rencontrer, en particulier avec mon premier cheval qui fut un déclencheur et un miroir de mon développement futur en tant qu’être humain, conscient, responsable et libre. 

La lecture de livres comme le pouvoir de moment présent d’Eckart Tolle, la guérison radicale de Michael Dawson ou Femme qui court avec les loups de Clarissa Pinkola Estes m’ont apporté quelques réponses. Mes besoins de compréhension du fonctionnement humain et mon empathie naturelle m’ont amenés à me questionner toujours plus loin.

C’est ainsi que je me suis formée en 2010 à l’Eepssa par une approche intégrative des principaux courants de la psychothérapie.

Les chevaux, formidables enseignants m’ont amené à me former à la présence juste, aux soins énergétiques et à l’écoute intuitive pour que je puisse pratiquer l’équithérapie.

Pas de happy-end avec le centre équestre, d’autres évènements m’ont orientée vers la suite du voyage.

L’âme est un navire imposant, qu’il faut manœuvrer avec prudence.

Virginie Despentes

Si vous me permettez une analogie maritime, je suis le capitaine de mon bateau (mon corps). Mon bateau avance grâce au vent (mon énergie vitale), sur la mer (mes émotions) en tenant un cap (le but de ma vie).

Renoncer à mon rêve d’enfant a pris un certain temps comme le fût du canon dirait Fernand Raynaud. Pourquoi abandonner ce rêve ? Parce qu’il ne m’apportait plus que la douleur et de la frustration. Cela m’a demandé un travail de deuil, de lâcher-prise et d’ouvrir mon esprit à de nouvelles possibilités.

Si tu arrives à faire le vide dans ton esprit, tu trouveras une porte à ouvrir. Et alors l’univers tout entier s’engouffrera, toutes les autres choses s’arrangeront d’elles-mêmes.

Mange, prie, aime.

Et aujourd’hui ?

Il y a deux notions importantes dans ma vie : trouver l’équilibre et l’unité. On pourrait aussi parler de la voie du milieu. J’ai beaucoup navigué entre les extrêmes des émotions (trop de colère puis trop d’apathie ; trop de tristesse puis trop d’euphorie) comme on tire des bords pour avancer contre le vent (j’aime beaucoup l’océan, c’est un maître puissant) puis j’ai appris à sentir le vent, à cesser de naviguer contre le courant. Je vais vous confier un secret… C’est excessivement reposant d’arrêter de se battre contre les évènements, contre la Vie.

Je suis à un âge (presque la cinquantaine ^^) où on commence à penser à transmettre ce qu’on a appris. Je continue bien-sûr à apprendre. Je ne cesserai jamais d’apprendre.

Nous sommes créateurs de notre réalité et nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde (Gandhi). J’ai donc trouvé un moyen de répondre à ce vent qui souffle pour moi : transmettre des pratiques simples, accessibles pour atteindre calme et tranquillité afin de vivre longtemps en pleine santé dans la beauté.

Je conclus par cette citation que je trouve très inspirante :

Les plus belles personnes que nous avons rencontrées sont celles qui ont connu la défaite, connu la souffrance, connu les difficultés, connu la perte et ont trouvé leur chemin à travers les abîmes. Ces personnes ont une appréciation, une sensibilité et une compréhension de la vie qui les emplit de compassion, de douceur et d’un grand sens de l’amour. Les belles personnes ne le sont pas seulement par hasard.

Elisabeth Kubler-Ross

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s